mardi 16 avril 2013

De glace et de feu




Dans son  verre, rien que de la glace
Alors il y a mis le feu
Pour que fuient ses angoisses
Un peu, rien qu’un peu

Dans son coeur, rien que des larmes
Alors il a cherché à rire
Pour éviter le drame
Sourire, un peu sourire

Dans son verre, rien que du feu
Alors il y a mis la glace
Pour que l’indifférence un peu
A l’angoisse laisse la place

  
Dans son cœur il a mis de la glace
Pour ne pas sentir le feu
Et la brûlure des angoisses,
Pour se sentir mieux




Pour la communauté ENTRE OMBRE ET LUMIERE, gérée par Hauteclaire

8 commentaires:

sunsyharrey a dit…

c'est joli ce poeme..............
il faut faire parti de la communauté pour participer certaines fois !!???

Mireille.29 a dit…

Joli poéme Sherry..Bises

Anonyme a dit…

C ' est un poème Irlandais , ou Ecossais ?

C ' est pour donner une raison de boire du Whisky ?

catiechris a dit…

bien ressenti et écrit bravo

chemindetables a dit…

très beau ton texte
je trinque avec toi avec joie, tchin tchin, à ta santé Sherry
j'ai fait un billet bien piquant pour le précédent sujet je vais essayer de faire très doux pour celui en cours
bisous
patricia

Jeanne Fadosi a dit…

j'avais vu mais il ne m'étais pas possible de déposer de commentaire.
Un breuvage que je n'ai jamais apprécié, avec ou sans glace, avec ou sans feu ...
consolateur bien illusoire qui enferme dans un cercle vicieux bien difficile à rompre.
Le pot de l'amitié, en revanche est un liant de toutes les époques, même s'il a tôt fallu se méfier d'ennemis potentiels masqués, d'où le rite du tchin - tchin qui mélangeait les breuvages
bises et belle journée

Anne d'Amico a dit…

Joli poème! Comme je n'aime pas le whisky, je vais dire que la boisson glacée est du muscat de Frontignan dont je raffole!
Gros bisous Sherry!

ellerium a dit…

Pas mal cette façon de traiter le sujet ! bises et à la tienne !